Les nazis et les procès contre les prêtres

Dans le cadre de leur lutte contre l’Eglise catholique, les nazis utilisèrent des affaires de pédophilie afin de la décrédibiliser. Goebbels organisa toute une campagne de presse autour de procès faits à des ecclésiastiques. Les extraits de son Journal nous renseignent sur les desseins poursuivis par la hiérarchie nazie.

Les passage suivants sont tirés de : Joseph Goebbels, Journal, 1933-1939, Paris, Tallandier, 2007

29 mai 1936 Mercredi soir : départ avec le Führer pour Kiel. Grands procès de mœurs contre des prêtres catholiques. Tous article 175. le Führer pense que c’est une caractéristique de l’Eglise catholique (p.300)

11 octobre 1936 Coblence. L’ambiance est bonne mais la misère sociale est grande, particulièrement chez les vignerons. Influence de l’Eglise en baisse spécialement en raison des procès chez les franciscains. J’apprends à ce sujet des détails horribles. Une porcherie, comme il est dit dans le Livre. Voilà bien l’Eglise catholique – une bande de pédérastes ! (p.327)

2 avril 1937 Appel téléphonique du Führer : il veut déclencher les hostilités contre le Vatican. Les procès de Coblence vont commencer. Là dessus en guise d’ouverture, un horrible crime sexuel commis sur un jeune garçon dans un couvent belge. J’expédie aussitôt de Berlin un envoyé spécial qui part pour Bruxelles et mènera là-bas son enquête. Les curés ne comprennent pas notre patience et notre mansuétude ? Ils vont apprendre à connaître notre rigueur, notre dureté et notre implacabilité. (p.404)

30 avril 1937 La presse s’en prend maintenant très violemment à la perversité dans les Eglises. On emploie des arguments massues. Mon signal a donc déclenché le concert infernal. Ça commence à mal tourner pour les curés. Les procès dévoilent eux-mêmes les ignominies les plus atroces. C’est le pilori ! (p.409)

12 mai 1937 Les procès contre les curés prennent une tournure de plus en plus insensée. Ce sont maintenant les vicaires généraux et les évêques qui sont impliqués, directement ou indirectement. L’évêque Preysing a fait une déclaration en chaire contre notre polémique de presse. Je m’en occupe maintenant puis je vais lui administrer une raclée à l’étourdir.

De longues discussions avec le Führer sur la question des Eglises. Il salue le tournant radical pris par les procès contre les curés. Il refuse toute confessionnalisation du Parti. Il ne veut pas non plus être transformé en dieu. Il réprimande vertement Himmler à ce sujet. Nous devons faire plier les Eglises et en faire des servantes de notre cause. Le célibat doit également disparaître. Les biens de l’Eglise seront saisis ; aucun homme ne devra étudier la théologie avant l’âge de 24 ans. Nous les privons ainsi de leurs meilleurs recrues. Il faut dissoudre les ordres religieux et retirer aux Eglises l’autorisation d’enseigner. C’est ainsi seulement que nous les réduirons en quelques décennies. Ensuite, elles viendront nous manger dans la main. Reste que les procès constituent la première étape. Ils se déroulent selon le programme prévu et suscitent une attention considérable. Tout comme nous l’avions prévu. (p.414-415)

6 réflexions au sujet de « Les nazis et les procès contre les prêtres »

  1. Jean Leclerc

    La propagande anti-Pie XII continue à plein.
    Et le service public n’est pas en reste. La preuve, l’émission de Patrice Gélinet, sur France Inter, 2000 ans d’histoire. Voir annonce ci-dessous.
    Le jeudi 18 mars 2010
    Pie XII

    « Aie pitié de moi Seigneur. La conscience de mes défaillances commises durant un si long pontificat et en des temps si graves a souligné mon insuffisance. Je demande pardon à tous ceux que j’ai offensés. »

    Testament de Pie XII

    Rarement une décision du pape n’a suscité autant de passions que celle de Benoît XVI le 19 décembre 2009. Ce jour là, en déclarant Pie XII « vénérable », c’est-à-dire sanctifiable, il relançait une polémique commencée il y a 50 ans, quand une pièce de théâtre, « Le vicaire » et un livre, « Pie XII et le III° Reich », dénonçaient l’attitude du Vatican pendant la seconde guerre mondiale, en reprochant au pape de n’avoir pas dénoncé les crimes du nazisme à cette époque. C’était au début des années 1960, 5 ans après la mort de Pie XII, et quarante ans après le début de son pontificat le 12 mars 1939. Six mois exactement avant le début de la seconde guerre mondiale.

    invité

    Pierre-Emmanuel Dauzat
    Traducteur, écrivain, auteur de nombreux essais sur la formation de la pensée chrétienne

    Répondre
  2. autors

    Il semble que notre pape Benoit XVI ait trouvé un nouveau Goebbels à lire une certaine presse déchainée. Qu’en pensez-vous Monsieur Le Moal?

    Répondre
  3. Camille

    Les nationaux-socialistes ont lutté contre la pédophilie, l’homosexualité, le judaïsme, le communisme, la franc-maçonnerie… qui dit mieux ?

    Répondre
  4. MB

    fred, garde tes commentaires désobligeants et salissants…Et avant de vouloir enlever la paille qui est dans l’oeil de ton frère, enlève d’abord la poutre qui est dans le tien !

    Répondre
  5. dnono

    PI XII a fait ce qu’il pouvait avec les moyens qu’il avait, vous croyez que Hitler est arrivé comme ça par hasard ainsi que le communisme ou tout autre totalitarisme qui crée une dualité donc un combat donc des morts donc des points pour Satan.
    Le seul ennemi de Dieu et des hommes c’est Satan et ses anges. Paul dit « nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre les esprits méchants dans le ciel » je paraphrase. On ne connait pas Dieu et sa justice, il ne m’arrive rien donc je n’ai rien fait, faux cela se propagera dans notre famille ou autrement. Le seul acte qui peut annuler ça c’est la repentance que l’on soit chrétien ou pas, parce qu’il y a le sang de Jésus, je sais ça fait très protestant. Je dis cela uniquement car de faux prêtres se sont infiltrés. Nous pouvons regarder au tibet comment les communistes ont fait avec les moines. Je ne juge pas je constate pour essayer de se dire que devons nous faire maintenant. Moi Pie XII je ne le connais pas seul le Seigneur Jésus le sait mais il représente une souffrance de l’Eglise, il doit donc avoir sa place comme bienheureux, c’est au Seigneur de juger.
    Effectivement c’est peut-être les SA qui ont infiltré et commencé à détruire l’Eglise catholique, cela veut dire qu’il y a des failles, ce n’est pas pour juger mais pour réparer comme pour Néhémie, il a réparé les remparts du temple car il y avait le feu.
    Il y a le feu depuis longtemps dans l’Eglise, comment y remédier, le pape actuel fait un bon travail, mais il ne pourra pas tout faire comme les rois n’enlevaient pas toutes les idoles (livre des rois) et tout cela n’enlève en rien au fait que l’Eglise Catholique est l’Eglise visible sur terre une partie de l’Eglise du Christ mais pour cela il faut juste qu’elle nous prenne pour des gens intelligents et qu’elle nous dise la vérité sur ses propres erreurs et je sais que je l’aimerai d’avantage.
    Le péché, la mort n’arrive pas en un seul jour, il y a d’abord la tentation et tout un travail de destruction de la part de Satan, de la confiance que l’on doit avoir envers le pape. Ca s’appelle le mensonge qui emmène la mort comme au péché originel, Satan ne peut pas inventer autre chose que ce qu’il est.

    Le fait que le pape est reconnu le problème de la pédophilie est une bombe mais ce n’est pas suffisant. En fait je suis pour un déploiement des diacres et des laics dans le fonctionnement de l’eglise, sans enlever ce qui appartient au prêtre et à l’évêque. Mais pour moi un prêtre et l’évêque doit s’occuper de l’évangile et pas d’argent ou de propriété. Cela emmène des problèmes et pire que ceux qu’emmènent une femme, au moins la femme est la gloire de l’homme, alors que la propriété???
    Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas avoir de bien mais cela a des conséquences, on ne peut pas le nier. La propriété peut devenir une maitresse bien plus exigeante qu’une femme. Je ne comprends pas ça mais j’apprends. Le corps ordonné doit avoir confiance dans les laics pas bêtement mais il est là pour ça. Aujourd’hui ça demande beaucoup trop d’énergie de faire vivre une paroisse sans s’occuper de bien matériel. Enfin il y a quelque chose à trouver surtout à discuter. Si le prêtre est le signe visible du christ sur terre il est à la messe et en dehors sinon je peux me poser des questions car le christ n’est pas pécheur. Satan va massacrer l’Eglise sur ces points faibles pas sur ces points forts logiques non?

    Si tu es pécheur en dehors de la messe, je t’attends et surtout tu es esclave du péché donc je peux avoir une autorité sur toi. Enfin c’est plus compliqué que cela…

    Pour en revenir à pire xii une défense peut dire qu’il n’est ni communiste ni nazi, c’est un pacifiste donc qu’elles sont les armes des pacifistes pour lutter contre le terrorisme d’état ou d’un groupuscule quelconque dans l’Eglise catholique c’est l’excommunication car ces personnes ne recevront plus la prière des frères sauf dans le cas de la repentance, ce qui veut dire bien analyser le danger que cela représente. Si un nazi est en contact avec un chrétien , je veux dire par là qu’il lui sert la main alors le nazi pourra bénéficier de la protection de l’eglise comme un chrétien, donc interdire même de dire bonjour à un nazi tant qu’il ne s’est pas repenti, voir les épitres concernant cet acte qui peut nous faire culpabiliser. Mais si cela nous a été donné c’est pour certain cas. Je peux vous dire que les ennemis du christ réfléchiront à 2 fois. Je suis chrétien et influençable je dois décider entre le christ et hitler si le pape et que j’ai confiance en lui enfin dans ces jugement et qu’il me dit que je risque d’être excommunier je vais réfléchir à 2 fois avant de décider.
    Je rappellerai qu’il y avait au moins 35 000 000 catholiques en allemagne et plus de protestant, donc hitler ou plutot satan je ne dis pas que hitlker était satan mais sous son influence n’avait qu’à diviser enfin accroître la division entre eux. C’est pour cela qu’aujourd’hui il y a rapprochement de toute les églises. Maintenant qu’elle sera le prochain hitler, il faut être vigilent, il vaut mieux prévenir que guérir car ça fait très mal, nous pouvons tous en convenir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *