Pie XII : les archives en question

Les Archives secrètes du Vatican sont-elles vraiment secrètes ? Quid des 11 volumes de documents sur Pie XII qui ont déjà été publiés ? Et des archives des autres pays ? Quelques éléments de réponse par Frédéric Le Moal, tirés du dossier Pourquoi Béatifier Pie XII ? publié dans Il est vivant! en partenariat avec notre blog (lire ici).

Les archives du Vatican n’ont rien de secret. Depuis Léon XIII, elles sont ouvertes aux chercheurs au fur et à mesure afin de faciliter les recherches historiques. Pour les consulter, le chercheur doit bénéficier d’une formation universitaire reconnue et de la recommandation d’un institut de recherche. Les archives sont classées par pontificat.

Face aux polémiques lancées par la pièce de Hochhuth, Le Vicaire, Paul VI ordonne la publication des documents diplomatiques du pontificat de Pie XII, pour la période de la guerre. Cette entreprise, dirigée entre autres par quatre experts jésuites, dont le père Blet, a conduit à la publication de onze volumes de documents. L’ouverture des archives Pie XII, autour de 2014, éclairera très probablement les historiens sur le processus qui a conduit à prendre la décision contenue dans le document publié. On peut facilement imaginer que les archives confirmeront l’action généreuse et héroïque de Pie XII en faveur des Juifs. Exactement comme celles du pontificat de Pie XI ont mis en pièce les accusations de sympathies pour les nazis de Mgr Pacelli.

Les archives des autres pays sont ouvertes, tout particulièrement celles d’Italie. Les chercheurs y trouveront les copies des dépêches diplomatiques vaticanes, frauduleusement lues par les espions du régime fasciste. La fondation Pave the way, qui œuvre au rapprochement entre les peuples et les religions, mène des recherches très intéressantes. Elle a trouvé notam- ment des documents sur l’hostilité de l’Église en Allemagne à l’égard du nazisme.

Précisions importantes

1. Le 15 février dernier, le Vatican a annoncé qu’une grande quantité de documents du Saint-Siège relatifs à la seconde guerre mondiale serait bientôt accessible gratuitement sur Internet, en réponse à une demande de la « Pave the Way Foundation » (PTWF) de numériser et publier près de 5.125 documents des archives secrètes, allant de mars 1939 à mai 1945 (lire ici).

2. A l’occasion des Journées d’Histoire de l’Eglise qui se tiennent actuellement aux Canaries, le préfet des Archives secrètes du Vatican, Mgr Sergio Pagano, a estimé que d’ici cinq ans, il sera possible de consulter l’intégralité des archives du pontificat de Pie XII, sans aucune censure, comme c’est la règle des Archives (lire ici). Ses services travaillent actuellement sur ces millions de documents de ce pontificat, allant de 1939 à 1958.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *