Pie XII vu par les nazis…

Quelques extraits explicites du regard porté par les nazis sur Pie XII.

Pie XII distribuant du pain au Vatican

En 1937, au lendemain de la publication de Mit Brennender Sorge, les journaux allemands titrent : « Pie XI était à moitié juif ; le cardinal Pacelli (Pie XII) l’est complètement ! »

Le lendemain de son élection, le Morgenpost de Berlin se lamentent : « L’Allemagne ne voit pas d’un œil favorable l’élection du cardinal Pacelli, parce qu’il s’est toujours opposé au nazisme et que c’est lui qui, concrètement, orientait la politique (pro-juive) du Vatican sous son prédécesseur. »

Lors qu’il est élu pape en 1939, Pie XII est salué par l’hebdomadaire de l’internationale communiste, La correspondance internationale, se réjouit de ce qu’il considère être un coup porté au fascisme. A contrario, Hitler est mécontent et le Berliner Morgenpost, journal très fortement imprégné du nazisme, considère le nouveau pape comme un ennemi de l’Allemagne.

Les archives nazies montrent que le pape Pie XII fut un de leurs pires ennemis. Le quotidien italien La Repubblica du 2 avril 2007 s’en est fait l’écho en citant abondamment des passages inédits. En voici quelques-uns :

  • « Le Pape, comme tous nos informateurs se concordent à dire, a une attitude de grande sympathie à l’égard du peuple allemand. Ce que l’on ne peut dire à l’égard du régime. »
  • « Pie XII aide la Pologne envahie. »
  • « Pacelli cache les juifs en fuite. »
  • « Le Vatican appuie par tous les moyens les immigrants juifs baptisés dans leurs tentatives de fuir à l’étranger. Le Vatican soutient même financièrement ces personnes. »
  • « Son discours n’est qu’une vaste critique de tout ce que nous représentons (…) Il est expressément en train de parler en faveur des Juifs. Il accuse pratiquement le peuple allemand d’injustice envers les Juifs et il se fait le porte-parole des Juifs criminels de guerre. » (Ministère allemand des Affaires étrangères, après le message de Noël 1942)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *